Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


Accident minier dans une mine illégale du Gauteng

Publié par philippe piercy sur 16 Février 2014, 20:05pm

Catégories : #programme de Khâgne tronc commun

Un exemple de la dangerosité et des conditions sociales et juridiques d'un secteur minier partagé entre grandes mines et compagnies légales et exploitations petites, et/ou illégales:

extrait de Libération (http://http://www.liberation.fr/monde/2014/02/16/afrique-du-sud-plus-de-200-mineurs-seraient-pris-au-piege-dans-une-mine-d-or_980563 ):

Les mineurs étaient descendus samedi dans la mine exploitée illégalement, creusée derrière un stade de cricket du quartier de Benoni, dans le district d’Ekurhuleni.

Ils n’avaient pas pu ressortir en raison de la chute d’un bloc de rocher et de gravats qui ont bloqué l’issue du puits avant l’intervention d’engins.

De l’eau et de la nourriture avaient été descendues à l’aide d’une corde dans un premier temps.

L’alerte a été donnée par des policiers en patrouille. Ils ont été informés par un passant qui avait entendu des cris en provenance du sous-sol.

Aucune enquête n’a été ouverte, a déclaré la police, mais les mineurs devraient être placés en état d’arrestation pour avoir opéré clandestinement. Selon les sauveteurs, les premiers rescapés ont été remis aux policiers après leur examen médical.

Les accidents de mines sont relativement fréquents en Afrique du Sud, un pays riche en minerais et dont les mines sont les plus profondes du monde, qu’elles soient exploitées légalement ou non.

Huit mineurs au moins ont été retrouvés morts il y a deux semaines après un incendie provoqué par une secousse tellurique dans une mine d’or à l’ouest de Johannesburg.

En juillet 2009, neuf travailleurs avaient été tués par une chute de pierres dans une mine de platine. La même année, 82 personnes qui cherchaient de l’or dans un puits désaffecté avaient été tuées par un incendie.

La ministre des Mines, Susan Shabangu, avait déploré jeudi dernier le nombre élevé de victimes dans les mines, y compris dans le secteur formel, où quatorze morts ont été enregistrés depuis le début de l’année.

«Un mort est un mort de trop», a-t-elle dit.

Selon les estimations d’une commission d’enquête parrainée par le gouvernement, les accidents de mine ont fait 69.000 morts en Afrique du Sud au XXe siècle.

Le nombre d’accidents a toutefois chuté ces dernières années dans le secteur. Les chiffres donnés par les syndicats font état de 112 morts en 2012.

La production d’or a baissé progressivement au cours des quarante dernières années, l’Afrique du Sud passant du premier au sixième rang mondial avec plus de 167 tonnes extraites en 2012.

Le secteur minier sud-africain est par ailleurs agité depuis le 23 janvier par une grève pour augmentation de salaire qui mobilise quelque 80.000 mineurs employés par les trois premiers producteurs mondiaux de platine.

Accident minier dans une mine illégale du Gauteng

Commenter cet article

Archives

Articles récents