Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


Un gaz toxique pour le Mozambique ?

Publié par philippe piercy sur 23 Mars 2014, 20:18pm

Catégories : #programme de Khâgne tronc commun

Une intéressante analyse par N. Sautreuil des fractures sociales, politiques, régionales dans un Mozambique très exposé à la "malédiction des matières premières", dans la revue Perspectives internationales de juin 2013: http://perspectivesinternationales.com/?p=806

Présentation: Deux ans après les premiers forages, le Mozambique se réveille bordé de gisements gaziers géants, convoités de toutes parts. Le pays, qui se relève à peine d’une terrible guerre civile entre 1977 et 1992 (1 million de morts et 6 millions de déplacés), semble bien fragile pour tirer son épingle du jeu, et éviter «le cauchemar des hydrocarbures». L’exploitation de ces gisements n’est pas prévue avant 2018, mais déjà les tensions politiques et sociales se font sentir.

Le Mozambique vole de succès en succès. La compagnie italienne Eni a fait une nouvelle nouvelle découverte de gaz, cette fois-ci sur le prospect offshore Coral 3.  Selon Eni le potentiel de cette nouvelle découverte se situe entre 120 et 2120 millions de mètres cubes de gaz. Coral 3, foré à 2035 mètres d'eau, est situé à environ 5 km au sud de Coral 1, à 15 km de Coral 2, et à environ 65 km au large de la côte de Cabo Delgado. Ce huitième puits foré dans la zone 4 a rencontré sur 17 mètres un gaz de haute qualité.  Eni envisage maintenant de forer un autre puits, Mamba South 3, afin d’affiner l’évaluation du potentiel des découvertes du complexe Mamba, avant de revenir au forage d'exploration dans le secteur sud de la zone 4.

Le Mozambique vole de succès en succès. La compagnie italienne Eni a fait une nouvelle nouvelle découverte de gaz, cette fois-ci sur le prospect offshore Coral 3. Selon Eni le potentiel de cette nouvelle découverte se situe entre 120 et 2120 millions de mètres cubes de gaz. Coral 3, foré à 2035 mètres d'eau, est situé à environ 5 km au sud de Coral 1, à 15 km de Coral 2, et à environ 65 km au large de la côte de Cabo Delgado. Ce huitième puits foré dans la zone 4 a rencontré sur 17 mètres un gaz de haute qualité. Eni envisage maintenant de forer un autre puits, Mamba South 3, afin d’affiner l’évaluation du potentiel des découvertes du complexe Mamba, avant de revenir au forage d'exploration dans le secteur sud de la zone 4.

Commenter cet article

Archives

Articles récents