Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


Le marché mondial des fusions et acquisitions a rebondi de 35% au premier trimestre, son meilleur début d'année depuis trois ans, selon Thomson Reuters.

Publié par philippe piercy sur 6 Octobre 2014, 15:53pm

Catégories : #programme de Khâgne tronc commun

Un aspect essentiel de la financiarisation des entreprises réside dans leur recherche d'une taille croissante, par fusion-acquisition (m&a en anglais), ce qui suppose un important besoin de capitaux, au détriment des investissements éventuellement, mais au profit de l'industrie financière pour qui ces montages sont un marché considérable et en plein essor, calqué sur les mouvements boursiers et la conjoncture économique.

Voir par exemple http://www.latribune.fr/entreprises-finance/20140407trib000824047/fusions-acquisitions-2014-l-annee-du-vrai-rebond-.html

extrait:

Le français Lafarge et le suisse Holcim en passe de fusionner afin de créer le premier cimentier mondial, Sopra et Steria qui songeraient à se rapprocher pour donner naissance à un poids-lourd des services informatiques… En ce début avril, les entreprises françaises caressent des rêves de grandeur. Aussi les banquiers d'affaires se reprennent-ils à espérer que l'année 2014 consacrera enfin un rebond véritable et durable du marché des M&A (mergers and acquisitions), après des années de vaches maigres.

De fait, les fusions et acquisitions impliquant au moins un groupe français - que celui-ci soit acquéreur ou vendeur - ont rebondi de 153%, à 43,6 milliards de dollars (31,7 milliards d'euros), au cours des trois premiers mois de l'année, selon Thomson Reuters. Une performance tirée, notamment, par le rachat de l'opérateur de télécommunications SFR par Altice/Numericable, pour 13,5 milliards d'euros en numéraire.

Le marché des M&A suit l'évolution de la Bourse, avec un an de décalage

Plus largement, le marché européen des fusions et acquisitions - avec une envolée de 72% - signe son meilleur premier trimestre depuis 2011. Idem à l'échelle mondiale, où les fusions et acquisitions ont progressé de 35% au cours des trois premiers mois de l'année, du jamais vu depuis trois ans. Un regain de tonus qui résulte d'abord de la remontée des marchés actions. "Le marché des M&A suit l'évolution de la Bourse, mais avec une année de décalage, en général", rappelle Credit Suisse.

Le marché mondial des fusions et acquisitions a rebondi de 35% au premier trimestre, son meilleur début d'année depuis trois ans, selon Thomson Reuters.
Le marché mondial des fusions et acquisitions a rebondi de 35% au premier trimestre, son meilleur début d'année depuis trois ans, selon Thomson Reuters.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents