Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


Les banques s'engagent pour éviter une nouvelle crise financière

Publié par philippe piercy sur 13 Octobre 2014, 16:55pm

Publiée par Le Figaro, une information qui signe typiquement les mutations, durables ou non , imposées par les Etats après la crise de 2008:

Dix-huit établissements américains, européens et asiatiques se sont mis d'accord pour modifier les règles de fonctionnement du marché de 7000 milliards de dollars de produits dérivés pour éviter que la faillite de l'un d'entre eux ne provoque l'effondrement du système.

Les dix-huit premières banques de la planète, américaines, européennes et asiatiques, ont accepté de jouer les bonnes élèves de la finance mondiale.

Samedi, elles se sont mises d'accord pour modifier les règles de fonctionnement du marché de 7000 milliards de dollars de produits dérivés pour éviter que la faillite de l'une d'entre elles ne provoque l'effondrement de l'ensemble du système. La crise de 2008 devrait ne plus jamais se reproduire.

Un cataclysme en chaîne s'était déclenché lors de la faillite de la banque d'affaires Lehman Brothers. Le «débouclage» massif de contrats dérivés avec la banque, gros trader sur le marché des produits dérivés, avait provoqué le chaos sur les marchés financiers.

Pression des régulateurs

Sous la pression des régulateurs, les banques, représentées par l'Association internationale des swaps et dérivés (ISDA), ont accepté d'abandonner le principe du débouclage automatique («close out») des contrats si une institution financière se trouve en difficulté. Ainsi, en cas de défaillance d'un grand établissement posant des risques pour le système financier, les banques vont mettre en place un délai pour que les régulateurs trouvent une solution. L'accord conclu prendra effet le 1er janvier prochain. L'objectif est de limiter l'effet dévastateur de ces banques jugées systémiques, capables de faire vaciller l'ensemble de la finance mondiale.

Il aura fallu six ans pour convaincre les banques de modifier les règles contractuelles régissant les produits dérivés.

Un cataclysme en chaîne s'était déclenché lors de la faillite de la banque d'affaires Lehman Brothers. Crédits photo : © Shannon Stapleton / Reuters/REUTERS

Un cataclysme en chaîne s'était déclenché lors de la faillite de la banque d'affaires Lehman Brothers. Crédits photo : © Shannon Stapleton / Reuters/REUTERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

acheter kamas 14/10/2014 16:16

On en veut plus avec autant d\'humour. Continuez.

Archives

Articles récents