Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


Chine : le nombre de grèves a doublé en un an

Publié par philippe piercy sur 21 Décembre 2015, 10:09am

Catégories : #programme de Khâgne tronc commun

Deux articles soulignant la rapidité des évolutions techniques et socio-économiques dans la Chine "usine du monde":

Dans La Tribune (http://www.latribune.fr/economie/international/chine-le-nombre-de-greves-a-double-en-un-an-536217.html

Extraits:

Le nombre de mouvements sociaux a quasiment doublé en un an. Avec les fermetures d'usines et les relocalisations en réponse à une hausse des salaires, de nombreux travailleurs se retrouvent avec des mois de salaires impayés.

Effervescence dans le monde ouvrier en Chine. Entre janvier et novembre, on dénombre 2.354 grèves ou mouvement de protestations de travailleurs. Elles ont quasiment doublé comparativement à celles recensées en 2014 (1.207), a indiqué le China Labour Bulletin, une ONG basée à Hong Kong.

"Les ouvriers sont laissés sur la touche"

Cette montée des tensions sociales survient notamment car les"usines ferment ou sont relocalisées ailleurs", note l'ONG, sur fonds le ralentissement économique chinois. Selon Caixin, l'emploi industriel recule depuis 25 mois. Et en septembre, l'activité industrielle était au plus bas depuis 2009, selon l'indice Markit et a connu une lègere remontée depuis.

Ainsi, de nombreuses usines se relocalisent en Asie du sud-est où les coûts du travail sont moins élevés, en particulier au Vietnam, dans les Philippines et le Bangladesh. Résultats : "les ouvriers sont laissés sur la touche, avec des mois de salaires impayés, sans aucune indemnité", explique China Labour Bulletin.

Ces dernières années, la hausse des salaires a été forte notamment dans des endroits stratégiques pour l'industrie chinoise. Comme le note Libération, par exemple la hausse des salaires pour un ouvrier non qualifié a été multipliés par trois en dix ans au Guangdong, province surnommée "l'atelier du monde", principal foyer de la production manufacturière chinoise.

Arrestations de militants

Face à ces mouvements, les autorités chinoises mènent une politique répressive. La police chinoise a arrêté au moins trois éminents militants des droits des travailleurs au début du mois, dans le cadre d'une campagne menée dans le sud du pays, où l'interdiction de toute activité syndicale indépendante et le ralentissement économique exacerbent les tensions sociales.

Dans Rue 89/L'Obs

http://rue89.nouvelobs.com/2015/04/07/lindustrie-chinoise-robotise-massivement-258541

L’industrie chinoise robotise massivement

extraits:

C’est un plan à 140 milliards d’euros qui va transformer le paysage industriel du Guangdong, la province sud-est de la Chine, plus connue jusqu’ici pour ses usines peuplées de millions de migrants de l’intérieur du pays : les entreprises s’équipent désormais massivement en robots, selon le quotidien South China Morning Post de Hong Kong qui qualifie l’ampleur du phénomène de « sans précédent ».

Selon le journal, les entreprises du delta de la rivière des perles, qui ont joué un rôle-clé dans l’essor de l’économie exportatrice chinoise ces trois dernières décennies, profitent des incitations financières du gouvernement pour s’équiper en robots. Ces entreprises sont désormais confrontées à la pénurie de main d’oeuvre, les jeunes étant moins attirés par ces emplois peu qualifiés, et par la hausse des coûts salariaux suite à de nombreux conflits sociaux.

Depuis la chute des exportations vers les Etats-Unis et l’Europe, en 2009, et le fort ralentissement de l’économie chinoise (7% de croissance prévus cette année, contre une croissance à deux chiffres dans les années 2000), le gouvernement tente de pousser à la modernisation de la production, et à une montée en qualité.

Canton, la capitale de la province, prévoit que 80% de la production industrielle de la ville sera robotisée d’ici à 2020, soit dans moins de cinq ans, tandis que Dongguan, une gigantesque zone industrielle près de Hong Kong, connue pour ses immenses dortoirs de travailleurs migrants, a fait savoir que 60% des entreprises de la ville ont déjà commencé un processus de robotisation.

Les autorités chinoises mènent une campagne de répression dans le sud du pays, où l'interdiction de toute activité syndicale indépendante et le ralentissement économique exacerbent les tensions sociales. (Crédits : Reuters)

Les autorités chinoises mènent une campagne de répression dans le sud du pays, où l'interdiction de toute activité syndicale indépendante et le ralentissement économique exacerbent les tensions sociales. (Crédits : Reuters)

Chine : le nombre de grèves a doublé en un an

Archives

Articles récents