Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


images et textes sur les frontières autour de la Baltique.

Publié par philippe piercy sur 28 Octobre 2005, 00:00am

Catégories : #programme de Khâgne tronc commun

La question des frontières, tant au plan géopolitique (échelle de l'aire Baltique, des relations interétatiques) qu'au plan régional et local (continuités et discontinuités dans les paysages, les flux et les réseaux, ouverture ou  fermeture, programmes d'aides aux régions frontalières longtemps en cul-de -sac...) est  essentielle dans ce programme. Vous trouverez ci dessous des images satellitaires montrant divers tronçons de ces frontières, maritimes et terrestres ou lacustres, en zones densément occupées ou quasi-vide, entre anciens blocs ou au sein de l'un d'eux. 
Enfin  un lien vous est proposé avec un texte de P. Orcier sur la question générale des reconnexions frontalières autour de la Baltique.


L'ancienne frontière entre RFA et RDA se lit encore dans le contraste de taille des parcelles cultivées:


La frontière entre Danemark et Allemagne: contraste de taille et de forme des parcelles de culture dans une région (le Schleswig et le Jutland) intégralement cultivée


vue partielle de l'enclave de Kaliningrad, port, ville (remaquez les vastes quartiers de l'urbanisme  en grand collectif au sud surtout)


Entre Russie et Finlande, le contraste est spectaculaire entre les paysages agraires finlandais et le rideau forestier russe, les routes militaires parrallèles à la frontière.


Entre Russie et Finlande toujours, mais près de Vyborg, poste frontière littoral essentiel, la discontinuité  des réseaux routiers, avec un seul poste de passage, et le glacis forestier, moins épais mais pas inexistant du côté finlandais, soulignent la barrière toujours réelle même si jamais hermétique.


vue du lac des Tchoudes, frontaliers entre Estonie et Russie (voir le texte sur ce lac dans un rpécédent article):


Entre Suède Norvège et Finlande, un tri-point frontalier du nord, peu peuplé et peu actif, où la toponymie plus que les paysages témoignent du passage d'un Etat à un autre:


Au nord toujours, la frontière terrestre suédo-finlandaise est à peine soulignée par une mise en valeur agricole (élevage) plus complète du côté finlandais.


Vue des détroits du Danemark; étroitesse du Sund, délaissé au profit des Belts plus occidentaux; villes frontalières en doublets (Helsingor Helsingborg, Copenhague Malmö)


Entre Suède, Finlande, et Estonie, proximité mais aussi difficultés de la navigation (îles et îlots, écueils, trafic intense)



Sur l'Elbe, un doublet de villes jumelles, en dos à dos plutôt qu'en coopération pendant la période de la guerre froide (l'appartenance au bloc soviétique de la RDA et de la Pologne ne lève pas le lourd contentieux hérité des relations germano polonaises pendant la Seconde Guerre mondiale), aujourd'hui en liaison de plus en plus étroite (échanges, coopérations...).


En provenance du site des Cafés Géographiques, vous trouverez ci dessous un lien avec un texte synthétique de P. Orcier sur les effets frontières et  les reconnexions autour de la Baltique:
 http://www.cafe-geo.net/cafe2/article.php3?id_article=720























































Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents