Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


Énergie et environnement: l’exploitation des sables bitumineux en Alberta (Canada) par Stéphane Héritier

Publié par philippe piercy sur 17 Novembre 2010, 08:33am

Par le lien suivant: http://mappemonde.mgm.fr/num15/articles/art07304.html vous pouvez consulter l'intéressant article de S. Héritier sur les sables de l'Alberta; ci dessous l'introduction à cet article:

 

http://mappemonde.mgm.fr/num15/articles/HeritierP1(RVB).jpg

Photo 1. Vue aérienne de la zone d’extraction à ciel ouvert de la société Sunycrude (région de Fort Mac Murray). L’excavation d’une centaine de mètres de profondeur a été réalisée après avoir rasé la forêt boréale (cliché de Chris Evans © 2005 The Pembina Institute. Reproduit avec l’aimable autorisation du Pembina Institute)

 

Jean Gottmann note, au milieu du XXe siècle, que «le Canada se révèle extraordinairement riche en énergie» (Gottmann, 1949, p. 157) mais les capacités de transformation du pétrole (raffinage) demeurent encore faibles à l’aube des années 1970 (Molyneux, Jones, 1974, p. 11). Dans les années 1980, les publications des géographes français concernant le Canada ont régulièrement insisté sur la place qu’occupaient des branches extractrices des matières premières minérales et d’hydrocarbures dans le développement économique du pays. Le ralentissement économique que connaît l’Alberta dans la décennie 1980 conduit H. Rougier (1987, p. 123) à constater qu’en matière de production pétrolière, «la chute [vers 1985] des prix pétroliers commence à sonner le glas de l’Alberta des hydrocarbures», et ce d’autant plus que l’exploitation n’avait pas suscité un grand redéploiement industriel régional. P. Biays (1987) signale dans le même sens que «la baisse des prix du pétrole risque de mettre un terme à [l’]extraction [des sables bitumineux de l’Athabasca]» (Biays, 1987, p. 76). Une dizaine d’années plus tard, J. Pelletier écrit que «autour de Fort Mac Murray, les énormes gisements de schistes bitumineux seront peut-être exploités un jour» (Pelletier, 1995, p. 87). Ce jour est arrivé!

Depuis quelques années, le Canada est devenu l’un des plus grands producteurs de pétrole du monde, principalement en raison de la mise en exploitation des gisements des sables bitumineux (ou sables pétrolifères ou encore bitumeux) situés au nord-est de la Province d’Alberta. Depuis la découverte du pétrole dans l’Ouest canadien (en 1901) dans le piémont des Rocheuses, les activités pétrolières et gazières sont devenues l’un des fondements de l’économie de la province. Les sables bitumineux ou pétrolifères correspondent à un mélange composé principalement de bitume (pétrole solide, ou semi-solide, ne coulant pas à moins d’être chauffé ou dilué) liant du sable, lui-même entouré d’une mince pellicule d’eau. Le bitume assure la cohésion de l’ensemble des matériaux. Difficile à transporter, il est essentiellement traité sur les lieux de l’extraction (65% en Alberta et le reste au Canada et aux États-Unis, principal client pour le pétrole albertain), dans des installations spécifiques, et il est transformé en équivalents de pétrole brut léger (Ressources naturelles Canada, 2000). La mise en place de procédés permettant de récupérer du pétrole à partir de sables bitumineux a permis, depuis la fin des années 1960, de développer une production très rentable de pétrole lourd.

Cette contribution a pour objectif principal de présenter les conditions, les effets et les enjeux principaux associés à la mise en exploitation quasi systématique des gisements de sables pétrolifères situés dans les Prairies, et principalement en Alberta; par ailleurs, comment les impératifs économiques locaux concurrencent-ils les recommandations écologiques mondiales? Les conséquences économiques des secteurs de sables bitumineux assurent à la province un renouveau économique sans précédent, après la récession des années 1980, mais l’exploitation des gisements rappelle une logique de front pionnier au regard des effets environnementaux — à toutes les échelles — de l’exploitation.

http://mappemonde.mgm.fr/num15/articles/HeritierP2(RVB).jpg

Photo 2. Vue aérienne de l’usine de transformation Suncor (cliché de Chris Evans © 2005 The Pembina Institute)

Commenter cet article

Archives

Articles récents