Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  le blog geodatas

le blog geodatas

Eléments complémentaires aux cours de Philippe Piercy, professeur de géographie en Classes préparatoires littéraires, Lycée Berthollet (74).


Un no man’s land forestier de l’artifice à l’artificialité : l’étatisation de la frontière Côte-d’Ivoire-Ghana

Publié par philippe piercy sur 21 Janvier 2013, 09:49am

Catégories : #programme de Khâgne tronc commun

En opposition au naturel, “l'artificialité” de la frontière ne relève pas seulement de sa genèse par les sociétés humaines car, par définition, toutes les frontières le sont, mais interroge son support, son mode de création et sa légitimité au vu de son appropriation par les nouveaux Etats et les populations. L'acceptation de cette notion nous invite à “questionner” la frontière Côte-d'Ivoire - Ghana qui semble l'être à double titre, par sa création coloniale et par son paysage contemporain.

 

La suite de cet article de B. Stary à lire  : http://com.revues.org/878?lang=fr

 

Eléments de conclusion: "Des réseaux marchands transétatiques aux réseaux capillaires, cet espace transfrontalier témoigne d'une intense vie de relations, contrastant avec l'image du no man's land forestier. Les recompositions territoriales à l'œuvre renvoient plus, il nous semble, à une des expressions de la crise des Etats qu'à sa négation, nous invitant à regarder l'autre face des frontières, non dans ce qu'elles séparent mais bien plus dans ce qu'elles ont rassemblé."

Commenter cet article

Archives

Articles récents